Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for décembre 2009

Joyeuses Fêtes!

Ce blogue fera relâche jusqu’aux environs du 6, 7, 8, 9 janvier…? Retour assuré, mais le besoin de repos se fait plus présent cette année pour les Fêtes. J’me pousse! Bonne année à tous, on se « revoit »!

Read Full Post »

Bilan 2009

Oui, ça y est! Tel le reste de la société avec ses moults bilans et Top 10 de l’année, j’y vais avec mes sélections pour Montréal en 2009!

Dans l’actualité, on se souviendra bien sûr de 2009 comme l’année du déneigement déficient (2009, c’est tout?), de la bataille entourant Turcot, des élections municipales décevantes, de la saga « viendra-viendra pas » autour de la F1, mais aussi et surtout de tous ces scandales, aussi nombreux soient-ils. MAIS, mon choix final pour 2009, côté actualités montréalaises, c’est le BIXI!

Côté promesses, on nous a parlé d’environnement et transports en commun (pourtant, aujourd’hui même, on annonce une hausse de tarifs à la STM et Montréal se fait absente à Copenhague… euuuh?!). On nous a également promis un tramway, un prolongement du métro, un grandiose 375e et bien d’autres. Hmmm. Pourrait-on peut-être finalement se brancher sur UN projet que l’on pourrait PEUT-ÊTRE tenter de réaliser, genre le CHUM?!

Côté découvertes urbaines, les spectacles estivaux (Francos) et aménagements artistiques (champ de pixel) dans le Quartier des Spectacles, le resto Riz en Folie (où on se spécialise dans les poudings au riz, dans le coin de Concordia), le resto Crudessence (c’est fou tout ce qu’on y cuisine sans la moindre cuisson, sur Rachel), la boulangerie Arhoma (amène du nouveau, du bon et de la stupéfaction dans le monde du pain et des pâtisseries, dans Hochelaga), la café Mamie Clafoutis (délicieux desserts et sympathique aménagement à l’étage, près de la station Outremont), et aussi la piste cyclable le long de Maisonneuve, qui nous fait redécouvrir le centre-ville façon active!

Mais le plus marquant pour moi à Montréal en 2009 : la FOLIE du marché immobilier!!! Crise économique, vous dites?

Read Full Post »

Meilleure chance la prochaine fois! À ZE conférence, on avait invité une centaine de maires de grandes villes du monde pour y présenter leurs programmes, politiques et idées en matières de changements climatiques. Gérald Tremblay ne cesse de répéter que l’environnement est important, qu’il veut positionner Montréal comme exemple à suivre, comme modèle, comme chef de file dans ce domaine… et où est-il? Eh ben, à Montréal, pardi! Pas à Copenhague, où sont les maires de Londres, New York, voire même Vancouver! Et des dizaines d’autres! Quelle occasion ratée. Quelques semaines seulement après sa faible réélection, nous voici replongés dans le manque de vision, le manque de leadership et la manque de cohérence entre discours et actions. Ah, bravo! Ça me réconcilie avec mes dirigeants…

Read Full Post »

Des articles sur Montréal

Bel article sur notre ville dans Prevue. Cependant, on y mentionne que Montréal fut l’une des premières villes à introduire le système Bixi en Amérique du Nord. Euuuh… c’est parce que ce fut LA première!?

Aussi, autre article, celui-ci dans le prestigieux Time Magazine, où on stipule que Montréal offrirait l’une des 10 plus belles expériences de vélo urbain dans le monde.

Finalement, le Frill Seeker Diary, dans Internet, avance que Montréal sera le prochain New York! Eh ben.

Pas si mal que ça, notre ville…

Read Full Post »

Nous avons eu des nouvelles suite à la superbe visite hier! Sommes-nous propriétaires??? Ooooh que non! Ok. Nous avons fait une offre de 21,000$ supérieure au prix demandé, et nous avons ultimement été refusés. Mais… qu’est-ce que ça prend??? Là, je l’avoue, nous venons d’entrer en territoire de découragement. Et je crois que l’on va prendre une pause de ce champ de bataille jusqu’à janvier, après les Fêtes. Pffff.

Read Full Post »

Encore une autre…

… offre d’achat!

C’est la folie. Ça a pris tellement de mon temps cet automne! On verra bien ce que celle-ci donnera. Quel folie, ce marché.

Read Full Post »

Dossier subitement chaud, malgré le fait que cela se passe apparemment de la sorte depuis plusieurs années. Cela se passe dans le « secteur vert » d’Outremont, une zone s’étalant de Saint-Joseph au chemin de fer, et s’articulant sur quelques rues de part et d’autres de Hutchison. On est en territoire juif hassidique. Or, lors de périodes de déneigement tel que celle que l’on vit présentement, on a demandé à l’arrondissement d’interrompre les activités du vendredi soir au samedi soir. La communauté juive d’Outremont pratiquant le sabbat, où on ne peut se servir d’appareils technologiques, il deviendrait impossible pour les membres de la communauté de déplacer leurs voitures et laisser le champ libre aux équipes de déneigeurs. Ainsi, les voitures restent dans les « bancs de neige » et l’arrondissement interrompt l’opération déneigement jusqu’au dimanche.

Radio-Canada a révélé la situation hier, mais plusieurs ne sont pas surpris (pour en avoir déjà entendu parler). Des résidents du quartier, non juifs, lèvent le ton et commencent à se plaindre des problèmes de sécurité et de qualité de vie que tout cela engendre.

On n’en est pas au premier accommodement dans Outremont. Plusieurs textes et entrevues paraissent à cet effet aujourd’hui, dont une discussion intéressante à l’émission de Christiane Charette.

Read Full Post »

La flamme est en ville! On l’a vue hier en plein tempête au parc olympique, mais voici une autre façon très « montréalaise » de la voir : la flamme en Bixi, sur Queen Mary!

Mais tout ne fut pas jojo. Ce soir, sur la Place Jacques-Cartier, des dizaines de manifestants ont retardé le passage de la flamme ainsi que des activités entourant cet événement. On voulait dénoncer le fait que des autochtones auraient été déplacés, en Colombie-Britannique, afin de permettre l’aménagement de certaines pistes de ski. Comme on le voit dans le vidéo précédent, la flamme est accompagnée d’une importante présence policière.

Read Full Post »

Euuuh… ouch!

Désolé pour le silence des derniers jours. Mais voilà, mon corps gère un peu mal ZE vaccin, faut-il croire. Soit je suis douillet, soit j’ai réellement raison de trouver atroce le mal qui « paralyse » la moitié droite de mon torse. M’enfin. La vie continue (et la fin de session qui m’afflige est toujours là!)

Read Full Post »

Je ne parle pas de climat. Mais, dans le contexte de cet immense rassemblement international dans la capitale danoise, j’ai dépoussiéré un document sur lequel j’avais mis la main ce printemps. On y parle de Copenhague, modèle urbain. J’avais alors assisté à une conférence de Jan Gehl, architecte et urbaniste à la renommée mondiale, invité par McGill et le Centre d’écologie urbaine. Non seulement M. Gehl a-t-il fait de Copenhague une référence en matière de qualité de vie urbaine, mais il a également agi à titre de consultant dans plusieurs autres grandes villes (Melbourne, New York, Londres, etc.) Ses champs de spécialisation : la mobilité urbaine, les espaces publics et le développement durable. Une conférence inspirante. Qu’avons-nous donc appris de Copenhague? Assez pour nous faire baver…

Premièrement, la ville a résolument pris position pour le piéton et le cycliste. Sur une période d’une quarantaine d’années, de grandes artères commerciales ont été piétonnisées, l’aménagement de parcs et espaces publics verts s’est multiplié le long des grands axes de transport, les espaces de stationnement n’ont cessé de décroître, etc. Poussant la logique encore plus loin, un plafond concernant le nombre d’automobiles maximal a été imposé dans les quartiers centraux (des caméras contrôlant l’accès auxdits quartiers et les « fermant » une fois le nombre maximal d’autos atteint, ne laissant place qu’aux transports collectifs et aux vélos).

Et c’est justement dans le domaine du vélo que Copenhague a probablement marqué ses plus grands coups. Une multitude de pistes sont empruntées quotidiennement par un pourcentage élevé de la population, et ce, peu importe leur âge. Le long des axes automobiles, les feux de circulation sont programmés selon une vitesse de 20km/h, ce qui favorise grandement les navetteurs sur deux roues. Il est donc possible pour eux de parcourir une grande distance sans jamais ne se buter à un feu rouge, pendant que leurs comparses sur quatre roues (ne roulant pas à 20km/h) se font fréquemment arrêter aux intersections. Et ça ne s’arrête pas là. Copenhague étant une ville nordique, des bonnes bordées peuvent tomber en période hivernale…. mais les pistes cyclables sont TOUTES déneigées! ET, elles le sont AVANT les axes automobiles! Je vous le demande, quand verrons-nous une telle chose dans une ville nord-américaine?? C’est surréaliste.

La différence, en fait, ce qui fait que çà fonctionne là-bas, eh bien c’est probablement parce que les politiciens y croient vraiment. Ils ne font pas que parler en espérant s’attirer des votes. Ils agissent. L’élite danoise elle-même se promène en vélo. Même plusieurs membres du parlement se rendent tous les jours en vélo jusqu’à la Chambre! Encore une fois, quand verrons-nous une telle chose ici? Le seul « dirigeant » à vélo que je connaisse ici est Michel Labrecque, à la tête de la STM.  

Qui sait. Pour la chose climatique comme pour la chose urbaine, peut-être  plusieurs solutions aux problèmes de notre époque finiront-elles par sortir des limites de Copenhague et tous nous influencer pour le mieux. Rêvons.

Read Full Post »

Older Posts »